Journal Intime : Sylvain Bardiau - Fred Gastard - Matthias Mahler
IMG_3039

Deux regards différents sur un même concert à La Fontaine (Selmer) et un plaisir partagé.
Mais a-t-on vu, a-t-on retenu la même chose ? Autant laisser les doigts de chacun courir sur le clavier.

Alpha : Trois charmants garçons nous invitent en ballade : tantôt c'est une romance, tantôt le trombone à coulisse bat la mesure et la trompette et le saxo sont à la mélodie puis à son tour la trompette marque la cadence.
Un peu plus tard, dépouillant leurs instruments, ils nous plongent en pleine jungle.
C'est très coloré, et quelques fois c'est même un peu pompeux, mais l'humour est là. Puis tout à coup le saxophone galope, la trompette et le trombone à coulisse s'évertuent à le rejoindre ... et tout est bien qui finit bien en parfaite harmonie .
L'ensemble est enlevé, enjoué, bien joué ! Un grand bonheur.

Beta : Une franche surprise.
Cela ne ressemble pas à quelque chose de connu. Une sorte d'ovni musical.
Le plus petit big band : " Journal Intime" *.
Amour des sons, de la pâte sonore des cuivres. Improvisations enchevêtrées et séquences très écrites. Grand balayage de l'univers du jazz entre le pur travail sur les sons, sur le souffle jusqu'au marching band de la Nouvelle Orléans, en passant par le Lester Bowie's Brass Fantasy, voire même divaguant vers Chostakovitch.
Humour et joie de jouer ensemble, devant nous (la salle était comble).
Trois jeunes musiciens (moins d'un siècle à eux trois ?) qui profitent de l'occasion pour lancer une souscription pour leur futur CD. Carton plein à la fin du concert.
Une jeune scène du jazz en France effervescente et inventive. Un grand plaisir, une belle idée.

* : Journal Intime : Fred Gastard (ts, bs) - Matthias Mahler (tb) - Sylvain Bardiau (tp).
Myspace :   http://www.myspace.com/fredericgastard

Prochains concerts de Journal Intime le 10 octobre à 20h au Pixi (avec Quinte & Sens) (Bagnolet) et le 18 décembre à 20h (ou 20h30) à l'Olympic Café

Journal_Intime___Selmer_sept_08

Retrouvez toutes les chroniques "Brèves de concerts".