Bees and IGL249-cover-HD

Encore un joli cadeau d'Igloo Records, qui nous permet de parcourir un jazz belge à la fois dans la tradition et sa transgression. 

Cette fois, un quartet trompette (Greg Houben), piano (Fabian Fiorini), basse (Cedric Raymond), batterie (Hans Van Oosterhout). 

Vous penserez probablement avoir déjà entendu tout ce qu'il fallait entendre d'une telle formation, surtout si les références sont les éternels Chet Baker, Clifford Brown, Cannonball Aderley, mâtinés pour asseoir le sérieux, de Messian, Boulez, Ligeti. J'en oublie ? Miles ? Bach ? le Brésil aussi ? Why not ? 

Voilà, vous savez tout.

En fait, vous comme moi, ne savons rien. Car au-delà de ces icônes, projetés comme de la poudre de perlimpinpin, et bien que s'inscrivant plus ou moins dans ces traditions multiples, c'est une musique fraîche qui nous est proposée , jouissive ou tendre, et simple, simple, du moins pour le plaisir qu'on y prend, avec des thèmes mélodieux et bien charpentés, une rythmique légère ...
Votre attention est accrochée, comme le poisson à l'hameçon, par surprise.

Pour vous en convaincre, leur CD (IGL249) et leur prochain concert. Au Duc des Lombards le 7 décembre 15.

"Sous ses dehors légers et déjantés, ce quartet est tout simplement remarquable" (JP Goffin, L'Avenir)

Retrouvez toutes les chroniques "CD etc.".