Babylone cover

Babylone : un enregistrement réunissant Joe McPhee (tp, ts) et KonstruKt, un 4tet de free et d'improvisation turque basé à Istamboul, un groupe de tout premier ordre.
Il vient très rarement à Paris (je n'ai pas souvenir de les avoir vus à l'affiche). Il est cependant programmé aux Instants Chavirés le 25 octobre 2016. Réservez cette date, bien sûr.

Revenons à Babylone (vinyl LP, septembre 2014, Roaratorio Roar34). Quatre pistes.
"Flyswatter" nous désarçonne d'emblée. Umut Çağlar lance ses multiples vrilles électroniques et engage KonstruKt dans un tourbillon de matières et de couleurs, transpercé par des salves de la trompette de Joe McPhee. Vers la fin de la pièce, Özün Usta évoque le Scott La Faro de Free Jazz, bientôt rejoint par Joe McPhee. Une sorte d'ivresse des profondeurs à laquelle il est impossible de résister. Subjugué dès la première pièce !

"Simple Questions / Complex Answers" débute par des sons suraigüs puis installe un mix étrange de sifflements électroniques, de nappes, de cordes pincées, grattées, de roulements épars. Au sein de ce maelstrom sonore, Khoran Futaci explose, rappelant l'énergie folle d'un Marshall Allen du temps de Sun Ra. De son sax, il ne retient que le bocal semble-t-il (le haut de l'instrument) dans lequel il vocalise d'une manière exacerbée, avec de vagues réminiscences mixant free et accents d'orient. Joe McPhee ne laisse pas à KonstruKt le monopole de la folie sonore. Un long chant, parfois étranglé, parfois haché dans un beau dialogue avec la batterie (Korhan Argüden)

Plutôt que d'évoquer "Involution", je vous propose de l'écouter. Douze minutes offertes par KonstruKt.


Une musique résolument inventive, irruptive, n'hésitant pas à s'approprier certaines couleurs des musiques turques pour mieux les pervertir. Un torrent musical qui laisse pantois.

Lire aussi chronique en anglais dans All About Jazz

Les musiciens ?
    Korhan Futacı : as, ts, voix, Theremin [moog]
    Umut Çağlar : eg, synth [micromoog], org + graphismes
    Özün Usta : b, cura
    Korhan Argüden : dr
Ceux qui suivent mes blogs se souviendront peut-être de deux publications :
konstruKt : une Turquie d'avant garde  
konstruKt again !
Cet enregistrement est encore disponible ? Pas sûr. Essayez chez les bons disquaires (Souffle continu). Sinon, Discog en propose encore huit.
N'empêche ! Cet enregistrement mérite un dolphy d'or 2014, que ma paresse d'alors ne m'avait pas permis de lui décerner .

Site : http://konstrukt-music.com/
Page Youtube de KonstruKt : https://www.youtube.com/user/konstruktist/videos