motion has not ceased yet cd cover

Une forme d’hommage à ce peintre surréaliste de la première moitié du XXe siècle.
Julien Palomo propose dans ce nouvel album un voyage étonnant dans des contrées inédites, à l’image de celles proposées par Yves Tanguy. Pour cela, il retourne en Bretagne, pays du peintre, pour y écouter la nature, pour y lire les composantes du paysage comme une partition. «L'accumulation de roches, la flore féroce, les tours, tout est toujours là dans cette terre de mystère et de beauté. Je devais juste écouter. »
Julien Palomo, qu’on connaît comme créateur du label Improvising Beings est aussi un musicien à la sensibilité aiguisée qui s’exprime sur des machines électroniques dont les noms à la poésie mesurée refusent de s’inscrire dans ma mémoire.
Cela se présente comme un petit orchestre d’instruments électroniques dont les voix se mêlent, se répondent, s’éloignent, surgissent. On pourrait reconnaître çà et là quelques sons et boucles déjà rencontrés mais il s’agit ici de composer des agrégats sensibles, des images composites, de s’égarer dans des galeries riches en paillettes pour orpailleurs. C’est une sorte de stase émotionnelle en demi-teintes subtiles qui imprègne durablement.
Les titres aussi traduisent l’errance sensible : Extinction of useless lights, Zones d’instabilité, The tower of the sea ...
Un extrait à partager là :

Une hypnose longue (cent deux minutes !) et puissante qui vous est proposée pour ... 5€ (6€ avec TVA). Qu’attendez-vous ?
...
Encore Julien Palomo :
Who? - Free Jazz producer turned Experimental Retro Pioneer.
How? - This is AAD. Oldies but goldies crafted with ARP 2600, EMS Synthi E, Eurorack, Solina, Farfisa.

What? - File under electronic/drone/noise/ambient/cute.

Boubi's


—-
Retrouvez toutes les chroniques
—-