Chap Chap Records



Maintenant, le Japon regorge de musiques variées.
Cependant, il est difficile de dire que le free jazz des années 1960 aux années 1970 est en cours de réévaluation au Japon.
En attendant, j'entends dire que le free jazz japonais - en particulier Kaoru Abe, Masayuki Takayanagi - attire l'attention à l'étranger. C'est surprenant et agréable.
Au Japon, depuis le milieu des années 1960, d'autres musiciens de pointe tels que Masahiko Togashi, Motoharu Yoshizawa, Mototeru Takagi, Yoshisaburo Toyosumi, Itaru Oki, Masahiko Satoh, etc. expérimentent avec essais et erreurs. Ils ont élaboré leur propre musique, différente de celle du Free jazz occidental.
Aujourd'hui même, Itaru Oki, Masahiko Satoh, Yoshisaburo Toyozumi, etc., continuent de se produire, et vous pouvez écouter leur performance à travers le monde, à tout moment.
Leur créativité est toujours vigoureuse. Ce n'est pas un sillage qui s'effiloche.
J'aimerais que vous écoutiez aussi leurs performances d'aujourd'hui.
(Takeo Suetomi)

Takeo Suetomi vous propose, en guise d'illustration de son propos, l'accès à sa bibliothèque YouTube, et pour commencer, à cet enregistrement du 22 mars 1994, avec Sabu Toyozumi et Wadada Leo Smith. Dans cette pièce, Sabu Toyozumi choisit de laisser l'espace à Leo Smith tout en créant un climat propice à la transe, en particulier à partir de la 7e minute. Et, bien sûr, ça marche. Wadada Leo Smith tout à l'intérieur de son chant, se met à se dandiner sans peut-être s'en rendre compte, et nous livre un moment d'une sensibilité intense.

Une seconde vidéo du même concert est disponible là: https://youtu.be/Nj5_dD6baRU
Il existe un enregistrement live de ce duo au Hair Salon Fuji, le 13 avril 1992, Cosmos has spirit, quasi introuvable aujourd'hui, et un autre, Burning Meditation, de 1994 publié chez NoBusiness Records
. La consultation des informations de NoBusiness et de la vidéo nous révèle qu'il s'agit bien d'un extrait du concert publié en version longue (reférence NBCD110) et en vynile (NBLP120).
Sur le site de NoBusiness on trouve quelques liens vers des chroniques dudit album


---
Retrouvez tous les articles ImproJapon
---