Sonny Simmons NB 4
Sonny Simmons, extrait de la vidéo 2000 (voir plus bas)


Retour sur une série d'articles à propos de Sonny Simmons. Une manière simple de les retrouver.

Sonny Simmons, voyageur de l'éclipse

Des destins fracassés, des damnés, le jazz en a connu plusieurs. Et quand certains d'entre eux reviennent à la surface, on découvre tout étonné quels immenses artistes ils étaient... et demeurent. Henry Grimes fut l'un d'entre eux, de même Giuseppi Logan.

https://www.citizenjazz.com

 

Sonny Simmons, dernier passage en studio

C'est un enregistrement hors norme. Qu'on en juge : deux coffrets pour un total de 8 CDs et près de huit heures vingt de musique. Leaving Knowledge, Wisdom And Brillance / Chasing The Bird ? Le titre de cette somme ? " Leaving Knowledge, Wisdom And Brillance / Chasing The Bird ?

https://www.citizenjazz.com

 

Le Fighting Spirit de Sonny Simmons

Après avoir joué avec les plus grands lors de l'émergence du free, après avoir signé plus d'un album encensé par la critique, il disparaît pendant vingt ans. Sa seconde carrière, tout aussi brillante, ne doit rien semble-t-il à un conte de fée hollywoodien. Mais quand le sort s'acharne ...

https://www.citizenjazz.com

 

 

Simmons et Evans : hommage au maître du shehnai

Sonny Simmons s'offre parfois des ouvertures à d'autres esthétiques. Dans cet album, Sonny Simmons joue d'ailleurs exclusivement du cor anglais, à la sonorité proche du hautbois, du shehnai. Et Brandon Evans utilise même ce dernier dans l'une des pistes. Le premier de ces morceaux donne aussi son nom à l'album, A Salute to Ustad Bismillah Khan.

https://www.citizenjazz.com

 

Sonny Simmons et la fringale de la scène

Sonny Simmons en octobre 2000, à Berkeley Une éclipse de vingt ans. Cela donne faim, cela donne soif de scène ! On retrouve un Sonny Simmons en octobre 2000, à Berkeley (Californie), bien planté sur ses jambes et dansant presque.

https://www.citizenjazz.com



Sonny Simmons et ses esprits incandescents

L'album Burning Spirits paru en 1970 est déjà le sixième de Sonny Simmons " Ils " sont sept à participer à cet enregistrement, mais ils ne sont jamais au complet. Le pianiste, Lonnie Liston Smith, par exemple, n'apparaît que sur deux des six morceaux.

https://www.citizenjazz.com



Sonny Simmons : Staying On The Watch

En 1966, le free était encore jeune. De jeunes talents poussaient la porte avec un jazz éruptif, dont Sonny Simmons. Le premier thème, " Metamorphosis ", est bien dans les us free d'alors : une séquence courte, acidulée, un peu brutale, comme on jette une bouteille à la mer.

https://www.citizenjazz.com


Occasion de se replonger dans cette discographie assez atypique et passionante

---
Retrouvez tous les Portraits

-----