26 novembre 2018

Dolphys d'Or 2018

Tout d'abord, dire la chance que nous avons d'être irrigué, nourri par la créativité, par l'inventivité folle de bien des musiciens, par des sensibilité boulversantes, délicates aussi, souvent, alors que certains imagineraient bien que tout ou presque a déjà été dit, et qu'il ne resterait de place que pour de "sublimes répétitions" (Le nom de la Rose). Rassembler ensuite une année de ces émois, de ces coups de coeur musicaux dans un seul article, celui-ci. Oh pas tous les plaisirs de la musique, mais ceux liés à des albums,... [Lire la suite]

05 novembre 2018

Rick Countryman (as) & Christian Bucher (dr) : « Estuary »

Artwork By – Reeva Countryman Depuis l’écoute de l’album de Rick Countryman « Acceptance Resistance », http://jazzaparis.canalblog.com/archives/2017/10/23/35608009.html , il est clair que ce musicien accroche l’attention et l'intérêt de plus d'un en Europe, et probablement ailleurs. A priori, un Free jazz en toute petite formation, sans complexe, puissant, lyrique, rocailleux, qui respire le bonheur immédiat de la liberté. On y retrouve ce plaisir de musarder au sein de cet idiome pour en savourer bien des recoins, qui dit finalement... [Lire la suite]
01 novembre 2018

Edward Perraud, Bruno Chevillon et Paul Lay « Espaces » (Label Bleu)

« Chaque compositeur aurait selon moi, d’une manière inconsciente, son propre intervalle de prédilection , une quintessence de son style résumé en deux notes, influant par là même chaque courant de l’histoire de la musique » Cette déclaration liminaire d’Edward Perraud définit le projet même de cet album, célébrer les intervalles. Le titre de l’album, « Espaces », fait certes référence à l’espace entre deux sons (hauteur, durée) mais aussi à l’espace acoustique, le cosmos et l’espace temps (Einstein encore et toujours). Avec ces... [Lire la suite]
29 octobre 2018

Zèbres : David Chevallier et Valentin Ceccaldi (Ayler Records AYLCD-157)

Deux poètes, Robert Desnos (Le Zèbre) et René Char (« L’ombre du zèbre n’as pas de rayures ») pour brouiller nos repères, Zèbre oblige. Deux instruments à cordes pour toute lutherie dans cet album surprenant. La frugalité du dispositif signe d’emblée la nécessité d’une écoute exclusive. Pour l’avoir ignoré à la première écoute, j’ai failli passer à côté de cette réussite. Restaient ces couleurs, cette chimie des timbres qui ne s’effaçaient pas. Nouvelle écoute, donc et l’évidence : il ne faut pas se priver de cette connivence là.... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
25 octobre 2018

TOC : Jérémie Ternoy, Peter Orins, Ivann Cruz : Will never play these songs again

Sonorités métalliques , séquences répétitives, obsessionnelles, jusqu’à ce que ça se dérègle et suive une nouvelle séquence répétitive et ainsi d’accidents en dérèglements, ce sentiment d’être dans un continuum halluciné et éminemment instable. Tel est le cheminement de la guitare d’Ivann Cruz dans « The last Hit », l’ouverture de cet album « Will never play these songs again ». Les frappes pleuvent sur les percussions de Peter Orins, alternant chaos et scansions, plaçant des banderilles, constellant l’espace sonore de notes d’une... [Lire la suite]
22 octobre 2018

Sylvain Darrifourcq, Valentin et Théo Ceccaldi : In Love With « Coïtus Interruptus » (Gigantonium)

  In Love With est un trio composé de Théo Ceccaldi (vln), Valentin Ceccaldi (vlc) et Sylvain Darrifoucq (dr, perc, comp). Ils en sont à leur deuxième album qui répond au doux nom de « Coïtus Interruptus ». Dada aurait adoré ! L’art de la provoc comme hygiène mentale de première urgence. Sinon, la mort cérébrale. Les noms du trio, de l’album, du genre musical (porn jazz de chambre), des titres des pistes, et même leur ordre, tout y concourt. D’abord (tiens, ça commence mal), ne pas débuter par le début : le prologue n’arrive... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

18 octobre 2018

Les Musiques à Ouïr "Duke & Thelonious"

  « Ellington, alias the Duke, l’élégance faite swing et mélodie, la luxuriance du Big Band. Thelonious Sphere Monk, l’originalité absolue, l’âpreté faite poésie » Saisissant raccourci. Tout l’album illustre cette admiration, cette fascination pour ces deux pianistes, ces deux compositeurs qui ont marqué l’histoire de la musique du XX ème siècle. Creole Rhapsodie, Koko, Little Rootie Tootie, Prelude to a kiss, Évidence, Work ... autant de titres que de souvenirs émus, sans compter les jeux (nombreux) sur les titres, comme Ce... [Lire la suite]
15 octobre 2018

Lazro , McPhee, Abrams,Séguron, Taylor (TBS08)

The Bridge : une idée brillante, généreuse, et une réalisation réussie. Elle consiste à créer des formations mixant artistes de France et des USA pour des séries de concerts des deux côtés de l’Atlantique, avec parfois (toujours ?) un album à la clef. The Bridge, c’est bien sûr aussi le nom d’un album mémorable et re-fondateur de Sonny Rollins. D’où sûrement les remerciements qui lui sont adressés sur la pochette de l’album. En fait, pour cet enregistrement, une troisième partie du globe est invitée, l’Afrique, avec ses... [Lire la suite]
11 octobre 2018

"Butter in my Brain" Claudia Solal et Benjamin Moussay par Claude Parle

  Comme si, d'entre deux blocs, un soir d'automne dilué dans un orage de gin au porto, la voix de Laurie Anderson échappait au soupirail d'une ruelle, poussée par la vapeur des sous-sols surchauffés ... Réminiscences vocales intenses des années d'errances qui, par vagues, reviennent ... Mushroom restaurant ... C'est comme mes moires de l'eau, moires de l'ombre ... Une fille au cerveau de gaz ... s'en vient vivre à la surface du monde souterrain. Un piano électrique s'arrime et va vriller les multifaces de cette "femme... [Lire la suite]
08 octobre 2018

Guy-Frank Pellerin, Mathieu Bec "Saxa Petra" (Bandcamp et Setola di Maiale)

L’impression d’avoir lu une chronique, belle, très fouillée, de cet album. Mais c’est introuvable (*). Des neurones endommagés, sûrement. Peut-être une incitation à surmonter ma paresse et à écrire. Dont acte. Une forme d’art brut. Non que la musique soit agressive ou primitive. Non qu’elle se contenterait de figures répétées : ici, ça furète, ça bifurque, ça prend à contrepied, ça change de couleur en permanence. Non qu’elle manquerait de sophistication ; il suffit d’écouter les murmures, les bruissements, les crépitements, les... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,