29 janvier 2018

Alan ! (par Jean-Michel Von Schouwburg)

Le 29 janvier ( né en 1939) c'est l'anniversaire d'Alan Silva. Pour ceux qui auraient manqué l'homage ici rendu en décembre dernier, une petite visite peut-être pour replonger dans cet univers si riche. C'est là : Alan Silva pour tout retrouverPour cet anniversaire, Jean-Michel vous propose une regard, certes passionné, mais aussi révélateur de cette folle histoire d'Alan Silva à la croisée du Free Jazz, de la musique contemporaine et de la musique improvisée.Alan !Je me souviens d’une conversation lointaine avec Roger Turner, une... [Lire la suite]

18 décembre 2017

Alan Silva Série : pour tout retrouver

Alan Silva at Cafe OTO - photo allabout jazz"... les mains tendues, le sourire ouvert…" (Jean-Michel Von Schouwburg) S'il fallait ne retenir qu'une page de l'hommage qui a été rendu à Alan Silva la semaine dernière, ce serait cette page de synthèse. A reparcourir, à consulter ultérieurement, à partager avec ceux qui sont fondus de musique.Cinq articles (+1, bien évidemment) : - Une photo retrouvée en couverture de Jazz Magazine de décembre 1971 Alan Silva série #0 : photo Jazz Magazine- Avec Marshall Allen et William Parker"Mais ce... [Lire la suite]
15 décembre 2017

Alan Silva #5 : Petit récit post-moderne inspiré par New Africa de Grachan Moncur III; par Frédéric Maintenant

Alan Silva, 50 ans après, toujours la musique de mai 1968     Grachan Moncur III et Alan, non je ne savais pas, en fait y a plein de choses sur Alan que je ne sais pas. D'ailleurs c'est curieux parce que je n'avais jamais entendu parler d'Alan avant de le rencontrer. C'est vraiment bizarre, je me demande comment cela a pu être possible, un vrai miracle, parce que la contrebasse c'est un de mes instruments préférés, je connais la musique de Johnny Dyani par exemple. Là quand Aldridge (Hansberry) m'a dit qu'elle l'avait... [Lire la suite]
14 décembre 2017

Alan Silva #4 : avec Abdelhaï Bennani (ts) et William Parker (b) par Jean-Michel Van Schouwburg

Sunside Paris 16/10/2000 Un trio avec Alan Silva au piano et synthétiseur. Saxophone ténor, piano, contrebasse. On pense au troisième trio de Giuffre avec Barre Philips et Don Friedman qui était venu à Paris en 65 et n’a pas fait de disque. Les doigts puissants de William Parker mettent le tempo en balance, le poussent, l’équilibrent. Sa contrebasse respire la terre africaine… brille comme le soleil, et les feux du soir qui s’enfoncent en un instant derrière les baobabs de la Casamance. Le jeu du piano d’Alan Silva est pulsionnel,... [Lire la suite]
13 décembre 2017

Alan Silva # 3 : In the Tradition par Joël Pagier

Pour ce 3e jour, c'est Joël Pagier qui prend le relai. Régalez-vous ! Toutes les photos sont de Christine La Douce J'ai toujours pensé Alan Silva en contrebassiste ou derviche tournant au cœur de l'orchestre comme une clé ouvrant les perspectives d'une céleste communication. La verticalité seyait à sa haute stature et, à l'image de Cecil Taylor, dont il fut le partenaire, ou de Butch Morris, je me le figurais plus encore en danseur qu'en musicien. Ce type ne s'assiérait jamais que pour écouter, éventuellement se reposer, ou... [Lire la suite]
12 décembre 2017

Alan Silva série # 2 : Celestrial Communication Orchestra par Guillaume Belhomme

« Aujourd’hui, c’est Guillaume Belhomme qui prend le relai pour cet hommage à Alan Silva. La fin des années 60, son arrivée à Paris et le Celestrial Communication Orchestra. Une aventure sidérante par la musique produite et par la qualité des participants. » Les musiciens ont besoin d’espace, qui avouent avoir un faible pour la peinture. Alan Silva prit des leçons de composition de Bill Dixon, amateur d’images tout comme lui. A la fin des années cinquante, il abandonne la trompette pour la contrebasse, instrument qui... [Lire la suite]

11 décembre 2017

Alan Silva série #1 : avec Marshall Allen et William Parker

Alan Silva vit en France depuis des décennies, et curieusement, il n’est pas souvent à l’affiche sur la scène parisienne. Il n’est malheureusement pas le seul grand du jazz à être ainsi boudé. C’est peut-être pourquoi, à la fin d’un concert, moment propice pour refaire le monde, Frédéric Maintenant et moi-même rêvions d’une série d’interviews d’Alan Silva sur le jazz actuel et la musique improvisée. Sa collection musicale est impressionnante, en effet, tout autant que les grandes aventures auxquelles il a contribué. Hélas,... [Lire la suite]
08 décembre 2017

Alan Silva série #0 : photo Jazz Magazine

Guillaume Belhomme a retrouvé cette photo de couverture de Jazz Mag de décembre 1971A l'intérieur, pas d'interview de Silva, mais des compte-rendus de concerts (à Gand et Paris).Alan Silva ... et plus si affinité   Notre série en hommage à Alan SilvaAlan Silva série #0 : photo Jazz MagazineAlan Silva série #1 : avec Marshall Allen et William ParkerAlan Silva série # 2 : Celestrial Communication Orchestra par Guillaume BelhommeAlan Silva Série # 3 : In the Tradition par Joël PagierAlan Silva série #4 : avec Abdelhaï Bennani... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 décembre 2017

Dolphys d'Or sur la Toile 2017

Eric Dolphy by Blue Note Partout, en toutes occasions, on s'échange des vidéos, des extraits sonores. On en reçoit tant et plus qu'on en est submergé. A telle enseigne que j'avais interrompu ma petite rubrique "Jazz sur le web"'. A quoi bon ?Mais cette abondance de très bons extraits musicaux risque de nous rendre finalement plus indifférents, moins affûtés, et stupidement blazés. Les dolphys d'or sur la toile vous sont donc proposés pour sortir de cette gangue. Il y en aura assez peu : deux piliers du jazz d'hier ou d'aujourd'hui... [Lire la suite]
27 novembre 2017

dolphys d'or 2017

Eric Dolphy par Naiel Ibarrola Comme chaque année, voici venu le moment de signaler les albums qui méritent un arrêt des horloges pour prendre le temps d'aiguiser notre sensibilité, lui faire découvrir parfois des chemins de traverses, pour parcourir de nouveaux labyrinthes imaginaires. Comme je ne chronique que très peu, ces albums sont ceux qui ont bousculé ma paresse, m'ont obligé à trouver à nouveaux des mots pour dire l'émotion, malgré l'usure des manières de dire, de partager. Tenter de dire l'indicible bonheur. A vous de... [Lire la suite]