25 août 2020

"Mêler des domaines opposés de la musique" (par Alan Wilkinson pour Simon H Fell)

Alan Wilkinson, Paul Hession, Simon H Fell   Original English version under the video and the second photo of the trioSimon Je me souviens d’abord avoir rencontré effectivement Simon en 1989 quand nous avons commencé à jouer ensemble, mais je sais quand nous étions dans la même pièce ensemble pour la première fois : c’était lors d'un concert du Globe Unity Orchestra à Leeds Playhouse à la fin des années 70. Paul Hession était également là et, bien qu’aucun d’entre nous ne s’était rencontré à cette époque, le concert,... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 août 2020

"La partition n'est qu'une partie du voyage" (par Mark Sanders pour Simon H Fell)

Original English version under the Bancamp trackJe suis vidé de perdre un ami et collègue après tant d’années où l'on a joué et travaillé ensemble sur ses projets. Nous avons eu une excellente relation avec des plaisanteries qui fusaient de chaque côté. J’ai en fait d'incroyables, parfois dérangeantes (en particulier lors les premières compositions) mais toujours sincères, et éprouvant profondément de l'intérêt pour sa musique. Je lui dois beaucoup pour sa confiance en m’incluant dans son travail. Simon était unique, sa foi dans... [Lire la suite]
20 août 2020

Simon H. Fell (13 janvier 1959-28 juin 2020)

Simon H. Fell See the Google english version below En France, le décès de Simon H Fell n’a pas fait l’objet des hommages auxquels on aurait pu s’attendre. L’été probablement, le caractère hors norme de ses créations, sûrement aussi, n’ont pas contribué à ces élans du cœur dans l’hexagone, alors qu’il y résidait, à Saint Dizier Leyrenne (Creuse). Mais peut-être que vous ne le connaissiez pas, ou pas assez. C’est un peu mon cas.  J’avais été alerté par Richard Comte, qui a joué et enregistré avec lui. J’avais chroniqué sur ce... [Lire la suite]
09 juillet 2020

Jean-Marc Foussat, Evan Parker, Daunik Lazro au Café OTO

Lors d’un concert Jazz@Home où il était invité, Jean-Marc Foussat évoquait la proposition faite par le café OTO de venir jouer à Londres. Réponse : « OK mais ça risque de ne pas dépasser 25 minutes et ça serait un peu court». Alors invitez qui vous voulez. Re OK, ce sera Evan et Daunik. Chacun a accepté. Concert, enregistrement, discussions serrées sur le son, album double, l’un solo, l’autre en trio, nous y sommes.  Le premier CD, en solo, comporte une seule pièce au nom qui dit l’ambition : « Inventing... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 juin 2020

Matthias Boss et ses amis : playlist #4

 Guy-Frank Pellerin - Matthias BossFondazione Luigi Tronci, 2015 Fin du parcours en playlists du talent de Matthias Boss. Il y aura probablement d’autres occasions de revenir vers le talent inhabituel de ce violoniste : il nous donne à nous régaler de multiples facettes du violon avec une projection des notes impressionnante. Pour cette quatrième playlist, la seconde consacrée à ses collaborations avec d’autres improvisateurs, six pièces sont proposées.  La première est un duo a priori totalement déséquilibré entre un... [Lire la suite]
16 juin 2020

Manuel Hermia 4tet «There’s Still Life On Earth »

  La pochette est une est une forme de pirouette : elle entend illustrer engloutissement de la planète dans les détritus en plastic, tout en leur donnant des couleurs vives de jouets hors de tout usage réel. Une manière de dire "C’est pour de faux, mais si ça devenait vrai ?"  Un autre trait d’humour est le nom du groupe, l’Orchestra Nazionale de la Luna, un nom pompeux pour un quartette, en italien pour un groupe composé de deux belges, d’un finlandais et d’un français.  Leur musique est tout aussi surprenante,... [Lire la suite]

11 juin 2020

Mototeru Takagi trio « MosuraFreight » (1975)

Mototeru Takagi (sax, bcl), Takashi Tokuhiro (b) , Tsutomu Ono (dm) Mototeru Takagi est décidément une grande figure du Free. Une série de chroniques de la rubrique ImproJazz suffirait à l’attester. Pourquoi une chronique de plus ? C’est qu’ici, Takagi s’est entouré d’un trio sans les « pères fondateurs » du free nippon. Un trio à sa main dans lequel sa verve, son invraisemblable énergie, sa soif de sons neufs, son expressivité débordante trouvent l'espace nécessaire à leur épanouissement. Dès les toutes premières notes... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 juin 2020

The Eddy sur Netflix

Les films ou les séries sur le jazz sont assez rares pour qu’on les repère. Dans le passé récent, le film «Whiplash» avait retenu l’attention. Il contait l’enseignement féroce de la batterie par un prof à la flexibilité d’un rail de chemin de fer. L’excellence ne pouvait être que technique et cette dernière nécessitait tous les sacrifices. Une pédagogie d’un autre siècle. Son metteur en scène, Damien Chazelle, récidive aujourd’hui avec une série diffusée sur Netflix : The Eddy, nom d’un club de jazz et celui d’un thème. Ici, finie... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juin 2020

Heteroptics par Masayoshi Urabe et Kuwayama Kiyoharu

De longs silences, des murmures, des bruissements, des déflagrations : une musique à forts contrastes et un son très curieux, comme chanté dans son saxophone alto. C’est ainsi que la musique de Masayoshi Urabe commence dans cet album en duo avec Kuwayama Kiyoharu (vlc, vla, objets) .  C’est une sorte d’ode à la solitude, au désespoir tranquille. Les chants, les plaintes se réverbèrent dans un espace comme vidé de toute vie, avec des éclats de percussions en forme de ponctuations. Le violoncelle propose des trames... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juin 2020

Matthias Boss et ses amis - playlist #3

Nous poursuivons la découverte de la musique du violoniste Matthias Boss avec une troisieme playlist. Après celle en solo, puis celle en dialogue avec lui-même via des ré-enregistrements, cette troisième aborde certaines de ses coopérations avec d'autres improvisateurs. A cette fin, Matthias Boss a sélectionné plus de deux heures de musique, ce qui est bien trop long en dépit de l'intérêt certain de ces enregistrements. Cette partie sera donc scindée en deux parts d'une heure environ. Pour ce premier volet de ces collaborations,... [Lire la suite]