10 février 2020

Makoto Sato et sa playlist

Makoto Sato (photo dolphy00) Après Matthias Boss la semaine dernière, je propose une sorte de playlist hybride autour de Makoto Sato. Ce dernier est une personnalité prégnante sollicitée par plus d’un parmi les meilleurs. Il est, en effet, très présent sur la scène improvisée. Du temps de l’Atelier Tampon de Marc Fèvre , il a même été le musicien plus invité (avec Frederic Blondy, de l'ONCEIM). Chacun retiendra, selon ses souvenirs, les moments les plus forts lors de ses concerts parisiens. Makoto Sato a choisi quant à lui... [Lire la suite]

06 février 2020

Jazz at home avec Daunik Lazro, Jean-Marc Foussat et Michael Nick 24 janvier 2020

Pour retrouver quelques photos, suivre ce lien Que peuvent se raconter deux septuagénaires fous d’aventures musicales et soucieux de ne pas voir leur belle collection jetée à la benne en cas de départ précipité, alors qu’il y a tant d’oreilles nécessiteuses ? Il faut donner. Tiens, Bertrand Gastaut organise l’un de ses rendez-vous aux saveurs affûtées. Il ne va pas refuser d’en prendre, tout de même. Il est jeune, lui. C’est dit ! D’autant que l’un des deux papys y joue. C’était prévu avec Jean-Marc Foussat et Makoto Sato, mais ce... [Lire la suite]
25 novembre 2019

Dolphys d'Or sur la Toile 2019

 Lenka Lente Un petit retour sur quelques vidéos ou autres ressources en ligne qui ont accroché l'attention, donné du plaisir. Pourquoi celles-ci et pas d'autres dans l'avalanche des sons et images disponibles ? Pour l'essentiel, la puissance du coup de coeur qui rendait facile l'écriture d'un article.   * Gunter Baby Sommer « Apéro con brio »Cet Apéro est un pur chocolat, qui donne davantage de plaisir si on le déguste lentement, qu’on y retourne afin d’en savourer tout le suc avec une gourmandise aiguisée.* Horace... [Lire la suite]
18 novembre 2019

Dolphys d'Or 2019

La liste qui vous est proposée devrait pouvoir vous aider à faire de nouvelles découvertes si vous ne possésdez pas ces enregistrements. Elle pourrait aussi, si vous en possedez, vous inciter à les réécouter pour y déceler de nouvelles pépites. Dans tous les cas, il s'agit d'accroître votre capital plaisirs. En route * Tony Buck - Massimo Pupillo « Time Beings » & "Unseen""Unseen" : c’est une longue immersion dans des scintillements sombres, dans des efflorescences graves, riches, renouvelées sans cesse, aux pulsations... [Lire la suite]
10 juin 2019

« Selon le vent » : João Camões, Gabriel Lemaire, Yves Arques + Alvaro Rosso(JACC Records JR035 CD)

Le groupe s’est donné pour nom « Pareidolia ». Selon Wiki, « c’est un phénomène psychologique, impliquant un stimulus vague et indéterminé, plus ou moins perçu comme reconnaissable » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Par%C3%A9idolie). En clair, un visage dans un nuage ou dans une concrétion au détour d’un boyau d’une caverne, une voix aimée dans un son de la nature ou au milieu du brouhaha urbain... Ici donc, c’est une invitation au voyage où toute association d’image mentale est bienvenue. Pour accentuer le propos, le titre de... [Lire la suite]
03 juin 2019

Jean-Marc Foussat - Urs Leimgruber (Fou Records FR CD 32-33)

Deux sets sur un même album, le premier à Zurich «Rive de rêve », le second à Lucerne «Luxerna ». « Rives de rêve », rives du lac de Zurich (ville du concert) et point de départ d’une errance onirique. À l’écoute de ce set, s’est vite imposée l’évidence d’une liturgie payenne. Un culte à une nature d’outre Terre, au foisonnement de formes de vie inédites. Une nature dont il s’agirait de célébrer la lente émergence. Douce et sauvage, aux manifestations multiples. C’est le discours même des saxophones de Urs Leimgruber (ss, ts)... [Lire la suite]

30 mai 2019

Foussat, Guérineau, Petit

Il y a quelques années déjà (en 2013 ?), un concert à l’Espace En Cours organisé par Jean-Marc Foussat proposait deux duos d’improvisation, l’un avec un vieux complice, Sylvain Guérineau (ts): «Aliquid». Le second réunissait Jean-Luc Petit et Benjamin Duboc. Depuis quelques concerts déjà ils nous proposaient des friandises d’outre noir. Quant à Guérineau - Duboc, c’est une une vieille complicité, à l’époque en compagnie de Didier Lasserre. Ce soir là Sylvain Guérineau semblait subjugué par le jeu de Petit sur son... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 mars 2018

Entrée des pluies de grêle : Christian Rollet (dr), Jean-Marc Foussat (synthétise), Quentin Rollet (as) (FR CD 30; BIS-007-U)

Évidemment très curieux d’entendre enfin papa et fiston, les deux Rollet, l’un comme l’autre flibustiers des hautes mers chahutées par les éléments, jouer ensemble en compagnie de cet éternel chercheur de trésors qu’est Jean-Marc Foussat. Le suspens ne dure pas longtemps. Dès les premières notes, on sait qu’on est, et qu’on restera, accroché par l’extraordinaire vitalité, par l’inventivité crépitante de ces trois là. Nul besoin de hautes énergies, de fusions cataclysmiques. Christian Rollet en feu follet des percussions, les... [Lire la suite]
12 mars 2018

Simon H Fell (b) et Richard Comte (g) « Panazol » (NUNC Records)

Richard Comte (g) s'est fait connaître, entre autres, par ses multiples collaborations sur la scène de la musique improvisée.Souvenirs de superbes soirées à Paris, dans le quartier Mouffetard avec Kei Yoshida ( https://youtu.be/9iPRTMJGEmg ), et au Chat Noir avec Jean-Marc Foussat et Makoto Sato ( https://youtu.be/d6PSr2vMwNk ) . Cette fois, il se frotte à une figure de la contrebasse d'outre Manche, Simon H. FellTous deux nous proposent une musique secrète, où les résonnances et le silence offrent un écrin aux chants, aux matières... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 novembre 2017

dolphys d'or 2017

Eric Dolphy par Naiel Ibarrola Comme chaque année, voici venu le moment de signaler les albums qui méritent un arrêt des horloges pour prendre le temps d'aiguiser notre sensibilité, lui faire découvrir parfois des chemins de traverses, pour parcourir de nouveaux labyrinthes imaginaires. Comme je ne chronique que très peu, ces albums sont ceux qui ont bousculé ma paresse, m'ont obligé à trouver à nouveaux des mots pour dire l'émotion, malgré l'usure des manières de dire, de partager. Tenter de dire l'indicible bonheur. A vous de... [Lire la suite]