17 septembre 2018

Épiphanies par Jean-Brice Godet (Gigantonium)

Le titre de l’album ne fait pas référence à la révélation divine devant l’enfant Jésus (du moins, je le crois) mais plutôt à une vérité dont l’évidence soudaine éblouit. Eurêka! J’ai trouvé ! Et un sous-titre qui annonce la couleur : «8 études pour dictaphones, radios et clarinettes». Il ne s’agirait donc pas, a priori, de fouailler les tréfonds de l’âme de l’artiste mais bel et bien d’explorer méthodiquement un nouvel horizon, un langage musical neuf, pourtant déjà abordé lors de différents concerts, posé alors comme un défi encore... [Lire la suite]

27 novembre 2017

dolphys d'or 2017

Eric Dolphy par Naiel Ibarrola Comme chaque année, voici venu le moment de signaler les albums qui méritent un arrêt des horloges pour prendre le temps d'aiguiser notre sensibilité, lui faire découvrir parfois des chemins de traverses, pour parcourir de nouveaux labyrinthes imaginaires. Comme je ne chronique que très peu, ces albums sont ceux qui ont bousculé ma paresse, m'ont obligé à trouver à nouveaux des mots pour dire l'émotion, malgré l'usure des manières de dire, de partager. Tenter de dire l'indicible bonheur. A vous de... [Lire la suite]
16 octobre 2017

ARBF & Hmadcha - "Serious Stuff and Lightness" (LFDS 001)

Il s'agit d'un enregistrement live à l'Institut du Monde Arabe, en 2014. Comme pour de précédents enregistrements (voir fin de l'article), deux groupes jouent ensemble : un groupe de musique traditionnelle marocaine, Hmadcha (une confrérie, ici représentée par 8 musiciens) et un autre de jazz, ARBF (11 musiciens), parmi lesquels Yoram Rosilio, grand organisateur de cette fête peu commune. Ce projet part de l'intuition que jazz et musique Gnawa ont des origines anciennes communes. Et cette idée est illustrée par la parfaite... [Lire la suite]
08 décembre 2016

Dolphys d'Or sur la toile 2016

Cette année, j'ai choisi de mettre en évidence, dans un article spécifique, certaines des ressources disponibles en ligne, avec le risque qu'elles disparaissent avec le temps. Ainsi que quelques coups de coeur récents glanés sur la Toile et relayés sur ma page FacebookIl s'agit d'extraits musicaux, de vidéos qui illustrent la vitalité de cette musique en renouvellement perpétuel. Une sorte de "Dolphy d'Or"  du web. * Jean-Marc Foussat, Jean-Brice Godet, Jean-Luc Petit au Chat Noir (8 juin 2016)" Cette musique est d'une... [Lire la suite]
03 septembre 2016

Jazz en Embuscade (sept 16)

 Le 27, à la Générale de MontreuilSylvain Kassap, Benjamin Duboc, Philippe Foch   --- Sa 3 & di 4 sept, 14h30, 15h30, 16h30, Harmoniques41 rue Volta 75003 PARISRéservation au : 01 42 78 73 13,   Site D.U.O. Guillaume Orti (ss) & Christine Bertocchi (voix soprano)"une expérience intimiste basée sur la confrontation de deux voix de même tessiture. Une expérience acoustique particulière où l'exploration des timbres se veut comme la cristallisation sonore des propriétés de l'espace.Avec la participation... [Lire la suite]
16 juin 2016

Jean-Marc Foussat, Jean-Brice Godet, Jean-Luc Petit au Chat Noir (8 juin 2016)

"Le boîtier du jour". C'est, semble-t-il, la dernière pièce jouée ce soir là. Je n'y était pas, mais Jean-Marc Foussat, comme à son habitude, a pensé à tous ceux qui ont manqué ces instants-là.Un très bon choix que celui des partenaires. Jean-Brice Godet qui s' affirme au fil des concerts, qui attire l'attention, dont les projets, les contributions suscitent la curiosité, l'attention; un talent qui compte.Jean-Luc Petit devenu un incontournable de la clarinette contrebasse, peut-être depuis la superbe  série de concerts en duo... [Lire la suite]
12 octobre 2015

Cuir (Fou CD 08)

Un pur jaillissement ! Une vitalité bluffante ! Un irrespect des canons du "beau". C'est ce que se disaient les assoiffés d'alors du jazz, gavés pourtant de purs joyaux hard bop (ou de frissons transgressifs monkiens ou mingusiens) ... et découvrant le free. On pourrait croire que le temps n'est plus à ces fulgurances, au point de préciser en exergue d'une fête que le jazz n'est pas mort.Mais comme toujours, la vie pousse, fait craquer la gangue recuite.A l'écoute de "Cuir", les mêmes mots surgissent. Un pur jaillissement ! Une... [Lire la suite]