26 mars 2020

Milford Graves « Meditation among us » (1977)

L’album d’une figure du free jazz des USA dans la rubrique ImproJapon a de quoi surprendre. De fait, Milford Graves est le seul états-unien de ce 5tet. Tous les autres sont des aventuriers japonais. A priori, cela signale une certaine ouverture vis à vis de cette émergence musicale, teintée toutefois d’un sentiment que le jazz ne peut être que US, voire noir : les autres musiciens sont derrière, et aucune mention n’est faite dans le titre de cette aventure croisée. Au-delà de cette réserve épidermique, cet album est reconnu comme... [Lire la suite]