27 avril 2020

Itaru Oki 4tet « Mirage » (1977)

Avec cet album, on voit que notre Itaru national était déjà une vedette du free en 1977 au Japon. Dans cet album, il est en effet accompagné par des figures comme Togashi, Kako, et Midorikawa. En ces temps de confinement, souvenons-nous du bonheur qu'on a eu (et qu'on aura) de l’écouter sur nos scènes, parfois comme en visite impromptue, avec son sac à dos aux multiples trésors. Revenons à cet album, plus particulièrement à deux de ses titres. En effet, comme il est quasi introuvable, il nous reste deux extraits disponibles sur... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

10 février 2020

Makoto Sato et sa playlist

Makoto Sato (photo dolphy00) Après Matthias Boss la semaine dernière, je propose une sorte de playlist hybride autour de Makoto Sato. Ce dernier est une personnalité prégnante sollicitée par plus d’un parmi les meilleurs. Il est, en effet, très présent sur la scène improvisée. Du temps de l’Atelier Tampon de Marc Fèvre , il a même été le musicien plus invité (avec Frederic Blondy, de l'ONCEIM). Chacun retiendra, selon ses souvenirs, les moments les plus forts lors de ses concerts parisiens. Makoto Sato a choisi quant à lui... [Lire la suite]
06 janvier 2020

Noel McGhie et sa playlist (via Pierre Crépon)

Noel McGhie photo sur parisetudiant.com Noel McGhie est un batteur né à la Jamaïque, qui a vécu un temps à Londres et aux Pays Bas et qui est aujourd'hui installé en France. On trouvera en bas d'article la traduction (automatique) d'un Wikipedia en allemand, ainsi qu'une autre bio (en anglais) et qu'un article de Libération.Par ailleurs, Pierre Crépon a codirigé une interview du batteur, percussionniste, compositeur, publiée sur Point Of Departure. Noel McGhie: Free Jazz, Paris and the Seventiesan interview with Pierre Crépon... [Lire la suite]
07 novembre 2019

Kami Fusen : Itaru Oki, Choi Sun Bae, Nobuyoshi Ino (NoBusiness Records NBCD100)

Cet album ne fait pas partie de la sélection des albums des premiers temps du Free au Japon 1960-80* et pour cause, il a été enregistré le 2 janvier 1996 au café Amores , repère de Takeo Suetomi qui a produit ledit album. Il s’agit donc là d’une nouvelle et fructueuse collaboration avec NoBusiness. La configuration du groupe est originale avec une contrebasse (Nobuyoshi Ino) et deux trompettes : Choi Sun Bae et Itaru Oki. On pourra distinguer ces derniers d’une part, parce que notre Itaru est le seul à jouer des flûtes de bambou... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
17 octobre 2019

Improvisateurs japonais à la rencontre du monde : une discographie (par Jean-Michel van Schouwburg)

Pour les amoureux des listes de disques avec des improvisateurs japonais. Ligne du temps – Improvisateurs japonais à la rencontre du monde.   Jazz à Paris a récemment publié une liste de disques de free-jazz et d’improvisation réunissant musiciens japonais et musiciens français. Une série d’articles y ont été consacré au free-jazz japonais, entre autres le légendaire saxophoniste Kaoru Abe dont presque tous les concerts ont été publiés en CD’s. Tout de suite, j’ai signalé à Guy Sitruk, le très aimable éditeur de Jazz à... [Lire la suite]
20 septembre 2019

Franco-Japanese friendship 15 (Guillaume Belhomme dans Wire)

En parcourant les titres, les noms de lieux, de groupes des années 1970, on note avec étonnement la trace d'une certaine culture française. Mort à Crédit, Action Direct, le club Passe-Tamps, le groupe Les Rallizes Dénudées ... j'en oublie. En revanche, peu de collaborations alors avec des musiciens français, sauf en cas d'expatriation, comme avec Itaru Oki.Ce n'est plus le cas depuis.Et par un heureux concours de circonstances, le magazine The Wire, publie dans le numéro de septembre une sélection d'albums mettant en valeur... [Lire la suite]

18 septembre 2019

The Wire Playlist Free Jazz in Japan

Itaru Oki trio "Spectral" Dans l’article de présentation de cette série de chroniques, était mentionné l’ouvrage Free Jazz in Japan de Teruto Soejima. À la suite de cette traduction en anglais, Pierre Crépon en a rédigé une chronique (en anglais) qu'on peut trouver là : http://pointofdeparture.org/PoD67/PoD67Japan.html Omnidirectional Projection: Teruto Soejima and Japanese Free Jazzby by Pierre Crépon Motoharu Yoshizawa + Mototeru Takagi © 2019 Tatsuro Minami The second side of Pharoah Sanders's Tauhid starts with a short... [Lire la suite]
16 septembre 2019

Mannyoka: Kaoru Abe (as) et Sabu Toyozumi (dr) (Nobusinessrecords NBCD 107)

  Il s'agit d'une édition relativement récente (juillet 2018) d’un album enregistré à la fin de la courte vie de Kaoru Abe, en 1978. Plus de quarante ans après, cette musique sortie de l'oubli est un choc. Dès les premières notes au saxophone alto, on ne peut qu’être saisi par la puissance et l’originalité du discours de Kaoru Abe. Une musique qui nous explose au visage et qu’on ne peut plus oublier. Il s’agit d’un flux éruptif qui pourrait être sans fin, d’une énergie cataclysmique comme si chacun de ses atomes se... [Lire la suite]
11 septembre 2019

Mort à Crédit : Kaoru Abe (par Guillaume Belhomme)

La vie de Kaoru Abe (1949-1978) ne m’a pas été racontée – je ne l’ai ni lue (La valse sans fin, de Mayumi Inaba, qui paraît ces jours-ci en français chez Philippe Picquier) ni vue (Endless Waltz, de Kôji Wakamatsu). Si je crois pouvoir l’entendre, je ne lis pas le Japonais et ai donc dû attendre que Kato David Hopkins traduise en anglais Soejima Teruto (Free Jazz in Japan: A Personal History) pour en apprendre sur le saxophoniste autrement que par le biais de son langage : son premier concert donné à 19 ans, son approche d’Itaru Oki... [Lire la suite]
09 septembre 2019

Free Jazz au Japon : préface par Takeo Suetomi (Chap Chap records)

  Maintenant, le Japon regorge de musiques variées. Cependant, il est difficile de dire que le free jazz des années 1960 aux années 1970 est en cours de réévaluation au Japon. En attendant, j'entends dire que le free jazz japonais - en particulier Kaoru Abe, Masayuki Takayanagi - attire l'attention à l'étranger. C'est surprenant et agréable. Au Japon, depuis le milieu des années 1960, d'autres musiciens de pointe tels que Masahiko Togashi, Motoharu Yoshizawa, Mototeru Takagi, Yoshisaburo Toyosumi, Itaru Oki, Masahiko Satoh,... [Lire la suite]