18 novembre 2019

Dolphys d'Or 2019

La liste qui vous est proposée devrait pouvoir vous aider à faire de nouvelles découvertes si vous ne possésdez pas ces enregistrements. Elle pourrait aussi, si vous en possedez, vous inciter à les réécouter pour y déceler de nouvelles pépites. Dans tous les cas, il s'agit d'accroître votre capital plaisirs. En route * Tony Buck - Massimo Pupillo « Time Beings » & "Unseen""Unseen" : c’est une longue immersion dans des scintillements sombres, dans des efflorescences graves, riches, renouvelées sans cesse, aux pulsations... [Lire la suite]

14 novembre 2019

Albums, vidéos ou playlist Impro Japon 2019

La rubrique ImproJapon est encore bien jeune, mais elle a permis déjà en un trimestre de donner à entendre bien des musiques devenues indispensables. Ce petit rappel est là pour vous donner l'occasion de les écouter, voire de vous les procurer. La figure emblématique proposée est Sabu Toyozumi. Ici la photo est extraite d'un article de JazzTokyo (évidemment). * Takeo Moriyama Percussion Ensemble(Cette musique) nous saisit dès les premiers instants, nous emporte comme des alluvions, comme des troncs à la dérive, pour nous... [Lire la suite]
17 octobre 2019

Improvisateurs japonais à la rencontre du monde : une discographie (par Jean-Michel van Schouwburg)

Pour les amoureux des listes de disques avec des improvisateurs japonais. Ligne du temps – Improvisateurs japonais à la rencontre du monde.   Jazz à Paris a récemment publié une liste de disques de free-jazz et d’improvisation réunissant musiciens japonais et musiciens français. Une série d’articles y ont été consacré au free-jazz japonais, entre autres le légendaire saxophoniste Kaoru Abe dont presque tous les concerts ont été publiés en CD’s. Tout de suite, j’ai signalé à Guy Sitruk, le très aimable éditeur de Jazz à... [Lire la suite]
09 octobre 2019

Leo Smith & Sabu Toyozumi "Burning Meditation" NoBusiness NBCD 110 (par Jean-Michel Van Schouwburg)

Wadada Leo Smith et Sabu Toyozumi ont fait connaissance en 1971 lors du séjour prolongé de Sabu à Chicago alors qu’il y jouait régulièrement avec Roscoe Mitchell, Joseph Jarman, Anthony Braxton et faisait partie d’un trio de percussions avec Don Moye et Steve Mc Call. Depuis le début des années 80, Sabu Toyozumi est devenu le partenaire incontournable d’improvisateurs américains ou européens dans des tournées à travers tout l’archipel nippon : John Zorn, Fred Van Hove, Misha Mengelberg, Peter Kowald, Peter... [Lire la suite]
26 septembre 2019

Masahiko Satoh (p) & Sabu Toyozumi (dr) (26/3/1997)

Alors que je proposais quelques titres ou vidéos pour illustrer sa préface à la série d'articles autour de Kaoru Abe, Takeo Suetomi (label Chap Chap) m'a fait parvenir une série de vidéos assez remarquables sur "la vie d'après", après la disparition de ce météor du Free au Japon. On y retrouve des figures emblématiques de cette fantastique cavalcade musicale, hors des sillons occidentaux. Il ne s'agit pas d'une musique totalement étrangère au Free US ou Européen, mais d'une esthétique propre à l'Archipel, qui nous offre des plaisirs... [Lire la suite]
16 septembre 2019

Mannyoka: Kaoru Abe (as) et Sabu Toyozumi (dr) (Nobusinessrecords NBCD 107)

  Il s'agit d'une édition relativement récente (juillet 2018) d’un album enregistré à la fin de la courte vie de Kaoru Abe, en 1978. Plus de quarante ans après, cette musique sortie de l'oubli est un choc. Dès les premières notes au saxophone alto, on ne peut qu’être saisi par la puissance et l’originalité du discours de Kaoru Abe. Une musique qui nous explose au visage et qu’on ne peut plus oublier. Il s’agit d’un flux éruptif qui pourrait être sans fin, d’une énergie cataclysmique comme si chacun de ses atomes se... [Lire la suite]

12 septembre 2019

Kaorue Abe étant mort, j'ai tout fait pour le rencontrer (par Julien Palomo)

Guy Sitruk m'invite ici à reprendre les notes que j'avais préparées pour la parution de Banka/Mannyoka chez NoBusiness Records. Je prends la liberté de les étendre et les amender sensiblement. Croiser la route de Kaoru Abe – pas seulement sa musique : qui il fut – n'est pas une expérience anodine. Je le « savais », d'une façon ou d'une autre. Ma rencontre avec le Free Jazz japonais remonte à 1995 ou 96, sur la vénérable Montagne Sainte-Geneviève, chez Crocojazz. Gilles Coquempot avait rentré Ghosts d'Albert Ayler,... [Lire la suite]
09 septembre 2019

Free Jazz au Japon : préface par Takeo Suetomi (Chap Chap records)

  Maintenant, le Japon regorge de musiques variées. Cependant, il est difficile de dire que le free jazz des années 1960 aux années 1970 est en cours de réévaluation au Japon. En attendant, j'entends dire que le free jazz japonais - en particulier Kaoru Abe, Masayuki Takayanagi - attire l'attention à l'étranger. C'est surprenant et agréable. Au Japon, depuis le milieu des années 1960, d'autres musiciens de pointe tels que Masahiko Togashi, Motoharu Yoshizawa, Mototeru Takagi, Yoshisaburo Toyosumi, Itaru Oki, Masahiko Satoh,... [Lire la suite]
05 septembre 2019

Une quinzaine avec Kaoru Abe

Qui est donc Kaoru Abe ? Quelle a été son influence sur la scène du Free, de l’impro et des autres musiques au Japon ? Ces questions sont à l’origine d’une série de publications qui auront lieu sur ce blog à partir du lundi 9 septembre, date anniversaire de la mort de Kaoru Abe, en 1978. En fait ces questions découlent de l’écoute de quatre récents albums de/avec Rick Countryman : Chasing the sun (bientôt chroniqué), Sol abstraction, Jya-Ne et Center of Contradiction, tous crédités au batteur Sabu Toyozumi. Dans chacun de ces... [Lire la suite]
27 mai 2019

« Sol Abstraction » Sabu Toyozumi - Rick Countryman

C’est le 3e enregistrement (je crois) de Rick Countryman (as) avec Sabu Toyozumi (dr), après Jya-Ne et Center of Contradiction. C’est, cette fois, en pur duo, et cette rencontre est particulièrement fructueuse. On connaît bien sur ce blog le talent d’improvisateur éruptif du saxophoniste (voir chroniques en pied d’article), son talent jamais démenti pour les constructions au lyrisme puissant et à l’énergie Free inextinguible. Sabu Toyozumi à la batterie est à la fois révélateur et inspirateur de ce discours. Il le souligne,... [Lire la suite]