25 février 2021

Audrey Lauro - Jean-Michel Van Schouwburg

Un piano, une batterie, qui ne seront d’aucune utilité. Une femme assise, un homme debout, des vêtements de tous les jours, pas de projecteurs : une scène nue.  Et cet homme, sans rien d’autre que son corps, est une forme d’illustration de ce don de soi qu’est la musique, spécialement sur scène. En ces temps de repliement, c’est un fanal : oui, c’était magique et on ne le savait pas vraiment; oui, nous retrouverons ces instants là, probablement. Nous pourrons alors vibrer à proximité immédiate de ces pourvoyeurs de surprises,... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 janvier 2021

Jean-Jacques Duerinckx et Adrian Northover « Hearoglyphics »

  C’est un album qu’on doit à l’énergie de Jean-Michel Van Schouwburg, et publié sur le label Setola di Maiale.   Il s’agit d’un duo de saxophones, sopranino pour l’un (Jean-Jacques Duerinckx), soprano et alto pour l’autre (Adrian Northover).  Ces deux là se tiennent de près, entrelacent leurs discours, se répondent, échangent leurs registres. Le cours de leurs phrases passe de l’un à l’autre, tout comme les couleurs, les accents, les intensités, les granulations, frisant parfois les particules... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 août 2020

Simon H. Fell (13 janvier 1959-28 juin 2020)

Simon H. Fell See the Google english version below En France, le décès de Simon H Fell n’a pas fait l’objet des hommages auxquels on aurait pu s’attendre. L’été probablement, le caractère hors norme de ses créations, sûrement aussi, n’ont pas contribué à ces élans du cœur dans l’hexagone, alors qu’il y résidait, à Saint Dizier Leyrenne (Creuse). Mais peut-être que vous ne le connaissiez pas, ou pas assez. C’est un peu mon cas.  J’avais été alerté par Richard Comte, qui a joué et enregistré avec lui. J’avais chroniqué sur ce... [Lire la suite]
12 novembre 2019

Isla Decepción : Yoko Miura, Jean-Michel Van Schouwburg, Lawrence Casserley (Setola di maiale SM3970)

Des notes éparses au piano qui suffisent à donner une couleur, à esquisser un espace, à propager très vite des sentiments diffus, où rien n’est clair, tranché, où l’entre deux est le seul lieu qui vaille. Des brouillages électroniques discrets, la litote comme bréviaire, diverses nuances monochromes, l’aube d’une nature minérale sourd de signaux digitaux. Une voix comme des grésillements, avant qu’elle ne s’affirme, qu’elle ne se scinde, qu’elle n’halète, qu’elle ne tremble. Un vibrato qui dit l’éloignement, la nostalgie, qui... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 octobre 2019

Improvisateurs japonais à la rencontre du monde : une discographie (par Jean-Michel van Schouwburg)

Pour les amoureux des listes de disques avec des improvisateurs japonais. Ligne du temps – Improvisateurs japonais à la rencontre du monde.   Jazz à Paris a récemment publié une liste de disques de free-jazz et d’improvisation réunissant musiciens japonais et musiciens français. Une série d’articles y ont été consacré au free-jazz japonais, entre autres le légendaire saxophoniste Kaoru Abe dont presque tous les concerts ont été publiés en CD’s. Tout de suite, j’ai signalé à Guy Sitruk, le très aimable éditeur de Jazz à... [Lire la suite]
09 octobre 2019

Leo Smith & Sabu Toyozumi "Burning Meditation" NoBusiness NBCD 110 (par Jean-Michel Van Schouwburg)

Wadada Leo Smith et Sabu Toyozumi ont fait connaissance en 1971 lors du séjour prolongé de Sabu à Chicago alors qu’il y jouait régulièrement avec Roscoe Mitchell, Joseph Jarman, Anthony Braxton et faisait partie d’un trio de percussions avec Don Moye et Steve Mc Call. Depuis le début des années 80, Sabu Toyozumi est devenu le partenaire incontournable d’improvisateurs américains ou européens dans des tournées à travers tout l’archipel nippon : John Zorn, Fred Van Hove, Misha Mengelberg, Peter Kowald, Peter... [Lire la suite]
14 décembre 2017

Alan Silva #4 : avec Abdelhaï Bennani (ts) et William Parker (b) par Jean-Michel Van Schouwburg

Sunside Paris 16/10/2000 Un trio avec Alan Silva au piano et synthétiseur. Saxophone ténor, piano, contrebasse. On pense au troisième trio de Giuffre avec Barre Philips et Don Friedman qui était venu à Paris en 65 et n’a pas fait de disque. Les doigts puissants de William Parker mettent le tempo en balance, le poussent, l’équilibrent. Sa contrebasse respire la terre africaine… brille comme le soleil, et les feux du soir qui s’enfoncent en un instant derrière les baobabs de la Casamance. Le jeu du piano d’Alan Silva est pulsionnel,... [Lire la suite]