09 décembre 2020

Dolphys d'Or 2020

Une année qui restera dans les mémoires tant la pandémie a boulversé les pratiques, réduisant fortement l'accès aux concerts. Restent les enregistrements. Un petit retour sur les albums qui ont fait surmonter la paresse d'écrire, avec la contribution amicale de Claude Parle. Une quinzaine d'enregistrements, sous le haut patronage d'Eric Dolphy. Passez donc voir votre disquaire !Par ordre chronologique, pourquoi pas ? Guts : Joe McPhee, Peter Brötzmann, Kent Kessler & Michael Zerang - Jazz à ParisIl s'agit du second album... [Lire la suite]

20 février 2020

Hope Town (Claudia Solal et Benoît Delbecq; Rogue Art) par Claude Parle

  Wintergarden@ the edge of myself …     At the edge of myself lives a forlorn ocean, where jolly-boats flots without pain & whiskin’ winds never linger … In a pale sun …   Comme l’ente de mon désir s’invagine tandis qu’hurlent les cormorans qui rageusement rorent & gringotent … Sur un soupir de sabi(r) s’époumone mon respir tant dis qu’épris au piège, mon ouïr ici s’abîme aux pales lueurs de ce jardin d’hiver _ (Salvador à Nougayork ?)   Vendanges, ou même peut être l’enfant putatif de... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 octobre 2018

"Butter in my Brain" Claudia Solal et Benjamin Moussay par Claude Parle

  Comme si, d'entre deux blocs, un soir d'automne dilué dans un orage de gin au porto, la voix de Laurie Anderson échappait au soupirail d'une ruelle, poussée par la vapeur des sous-sols surchauffés ... Réminiscences vocales intenses des années d'errances qui, par vagues, reviennent ... Mushroom restaurant ... C'est comme mes moires de l'eau, moires de l'ombre ... Une fille au cerveau de gaz ... s'en vient vivre à la surface du monde souterrain. Un piano électrique s'arrime et va vriller les multifaces de cette "femme... [Lire la suite]