24 juin 2020

Matthias Boss et ses amis : playlist #4

 Guy-Frank Pellerin - Matthias BossFondazione Luigi Tronci, 2015 Fin du parcours en playlists du talent de Matthias Boss. Il y aura probablement d’autres occasions de revenir vers le talent inhabituel de ce violoniste : il nous donne à nous régaler de multiples facettes du violon avec une projection des notes impressionnante. Pour cette quatrième playlist, la seconde consacrée à ses collaborations avec d’autres improvisateurs, six pièces sont proposées.  La première est un duo a priori totalement déséquilibré entre un... [Lire la suite]

21 novembre 2019

Michel Doneda et Tatsuya Nakatani (29 octobre 2015. Seattle)

Toujours à l'affût pour distiller les meilleurs conseils d'écoute, Daunik Lazro avait posté un solo de Tatsuya Nakatani. Impressionnant. A-t-il déjà joué avec lui ? Non, mais Michel Doneda oui. Recherche rapide et repèrage de cette gemme de 25 minutes. Ce set se présente en 3 partie.  Dans la première, Michel Doneda joue seul, Nakatani étant dans une posture d’écoute. Il aborde son solo mezza-voce mais déjà en sons doublés, troublés. Puis le discours s’enhardi, avec des salves inattendues et puissantes, une agressivité sonore... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 décembre 2017

Alan Silva #4 : avec Abdelhaï Bennani (ts) et William Parker (b) par Jean-Michel Van Schouwburg

Sunside Paris 16/10/2000 Un trio avec Alan Silva au piano et synthétiseur. Saxophone ténor, piano, contrebasse. On pense au troisième trio de Giuffre avec Barre Philips et Don Friedman qui était venu à Paris en 65 et n’a pas fait de disque. Les doigts puissants de William Parker mettent le tempo en balance, le poussent, l’équilibrent. Sa contrebasse respire la terre africaine… brille comme le soleil, et les feux du soir qui s’enfoncent en un instant derrière les baobabs de la Casamance. Le jeu du piano d’Alan Silva est pulsionnel,... [Lire la suite]
03 décembre 2014

Peter Kowald, Daunik Lazro, Annick Nozati (Instants Chavirés fev 2000)

Lorsque sa voix s'élève en tout début de disque, un mouvement de recul : aurions-nous droit à une musique de vocaliste ?Puis très vite, cette impression s'estompe. L'expression trouve sa place au sein de chants ténus, murmurés, de cris véhéments ou désespérés, de longues mélopées, de récitatifs, de mantras ou de prières amérindiennes. Dés la première piéce, Annick Nozati nous plaque contre le mur, nous laissant "sonnés", sommés de tout lâcher tant sa sensibilité laisse peu de place à l'écoute flottante. Et dans la 3eme, son solo, de... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,