Tout le monde se doit de connaître à minima ces grandes voix féminines qui ont fait vibrer des générations de mélomanes au cours du XX° siècle. Oui, je parle ici de Dinah Washington, Sarah Vaughan, Billy Holiday, Ella Fitzgerald, la magnifique Nina Simone ... J'en passe bien évidemment.

Toutes ces déesses ont inspiré une toute nouvelle génération de très très belles voix, nos divas à nous ;-) Qui sont - elles ? Justement, je souhaite ici faire découvrir, pour celles et ceux qui ne les connaissent encore, ces voix merveilleuses ...

dee_dee_bridgewater

Commençons par une magnifique chanteuse américaine, probablement la plus connue de cette article, Dee Dee Bridgewater. Cette femme, à l'humour décapant, pourrait être la James Brown au féminin sauce Jazz. Elle a une pèche impressionnante, un scat imparable, peut improviser un flow rien que pour vos yeux. Elle a accompagné les plus grands, de Thad Jones à Ray Charles, en passant par Dexter Gordon, Dizzy ... Je vous suggère les albums suivants :
Live at Yoshis', une merveille parmi les merveilles qui vous fera découvrir son talent lors d'un concert mémorable.
Red Earth : un retour aux sources, un hommage profond et sincère à l'Afrique, et plus particulièrement le Mali. A noter que Minino Garay et Cheick Tidiane font partie du casting somptueux de cet enregistrement.

Rachelle_ferrell

Changeons de registre avec une perle rare, j'ai nommée Rachelle Ferrell.
Cette femme peut vous faire couler une larme en moins de 15 secondes de chant.
Je me souviens d'un concert à Montreux ... Elle était encore inconnue du public... George Benson fait son show devant Quincy Jones en maître de cérémonie. A ses côtés, Toots Thielemann et Rachelle attendent leur tour, en guest de la superstar. C'est enfin son tour ...
Rachelle démarre ... 15 secondes plus tard, une foule en délire HURLE tout ce qu'elle peut tellement ce que nous venons d'entendre et énigmatique, unique, fantastique !! Les musiciens se regardent pour finalement s'arrêter : c'est trop d'émotion que cette réaction a générée ... Rachelle Ferrell, c'est ça. Une voix à multiples octaves, capable d'assurer en voix de tête comme en mode "Barry White" qui fait oublier très rapidement qu'elle est accompagnée de musiciens. Cela permet d'ailleurs d'oublier quelques morceaux studios musicalement légers ;-) Oh, je me souviens d'un Dolphy00 assis à ma gauche au New Morning un soir ... Rachelle Chante à moins de 30 cm de nous ... je regarde Dolphy et là, une larme sur sa joue droite ...
Côté discographie, je vous conseille simplement le best-of Montreux, qui reste la pilule à ingurgiter une fois par jours à vie!!!

Dianne_Reeves

Dianne Reeves, vous la connaissez ? En plus d'être la cousine de George Duke, mon chouchou et accessoirement son plus fidèle producteur, a déjà une discographie impressionnante avec près de 20 albums solos. Elle est une megastar outre - atlantique, une muse pour de nombreux musiciens. Elle a ce timbre de voix si particulier ... Elle sonne très africain, roots, avec cette chaleur qui lui est singulière. Elle est même capable de vous faire apprécier les chants souvent imbuvables de noël, c'est dire ... je vous suggère deux albums pour bien la cerner : Tout d'abord un live, In The Moment, puis Celebrating Sarah Vaughan.

malia

Je continue enfin avec deux voix très spéciales, que j'affectionne tout particulièrement : Malia et Cassandra Wilson.
La première, petite protégé d'André Manoukian, a un caractère incroyable, une voix faussement cassée. Cette jeune femme doit maintenant trouver la voix qui lui est réservée, sans se perdre dans un méandre pop. Je vous suggère son premier album, qui reste encore son meilleur selon moi, Yellow Daffadils. Sur ce titre apparaît en guest Erik Truffaz. André Manoukian a fait un travail splendide sur cet opus.

Quant à Cassandra Wilson, sa voix est toute tracée, elle l'a bien identifée et ce dès le début ... le Jazz. J'adore cette femme. Elle est à la limite du spoken word sans jamais véritablement l'atteindre. Et je vous garantie que cela est tout sauf simple. Elle s'entoure toujours d'une section rythmique épurée et comble tous les trous à elle seule. Pour bien comprendre son univers particulier, écouter Thunderbird puis son hommage au grand Miles Davis sur Travelling Miles. C'est tout simplement du grand art ...

Cassandra_Wilson

 Pour conclure, il est vrai que je n'ai parlé que de quelques chanteuses, pas toutes bien évidemment. Je n'ai parlé que des voix que je trouve véritablement uniques et particulièrement intéressantes. J'aurai pu également vous présenter Tok Tok Tok, venue d'Allemagne, ou encore Viktoria Tolstoï, Stacey Kent, la future grande Molly Johnson ... Mais si je les ai soigneusement évitées, c'est qu'il manque ce je-ne-sais-quoi qui fait que ces grandes dames deviennent des divas ... Nous les retrouverons peut-être pour un second chapitre de Jazz Divas ... En attendant, prenez le temps d'apprécier ces grandes dames en musique.

ladies_jazz_cassandra_wilson_nina_simone_dee_dee_dianne_reeves_malia

 Ok, je ne vais pas vous laisser comme ça, errant comme une âme en peine à la recherche d'émotion à portée de clics ... Voici, pour vous et en exclusivité, un petit mix fait maison par votre serviteur lui - même reprenant certains des plus beaux titres de ces dames ... Vos commentaires sont évidemment les bienvenus.

Petit mix promis

Merci au fiston, Fred, alias Deweysax, d'offrir un article à l'occasion de la fête de la musique et de la fête des pères.
------
A venir les liens vers les autres articles du Z Band