Quoi de commun entre le jazz manouche de Patrick Saussois et les Instants Chavirés ?
Pas grand chose si ce n'est une filiation selon des "sentiers qui bifurquent" à cette musique née il y a plus d'un siècle, le jazz, et qui n'en finit plus de se diversifier.

Patrick Saussois - photo par Gadjoboy

Patrick_Saussois___by_gadjoboy

Pour ceux qui s'inquiétent de l'état de santé de Patrick Saussois, je relaie l'information de ses amis :
"Patrick se bat chaque jour, il fait des progrès incroyables. Il est enfermé dans son corps mais complètement conscient. Les messages que vous lui enverrez lui ouvriront une fenêtre sur l'extérieur, lui donneront du courage et lui remonteront un peu le moral... Il pourra probablement récupérer des fonctions mais cela prendra beaucoup de temps. Il est en attente de trouver un établissement spécialisé. Les places sont rares."

Si vous êtes sur FaceBook, passez faire un tour sur sa page et laissez lui un message.

Instants_Chavir_s

Il n'y a pas beaucoup de lieux où la musique aux marges des esthétiques officielles peut se faire entendre. Des lieux ferment, peu s'ouvrent.
Aujourd'hui, des menaces pèsent sur les Instants Chavirés. Oh, pas de projet immobilier cette fois (7 Lézards, Miroiterie), mais de bêtes et sérieux problèmes financiers :
"Le jeudi 2 juillet 2009 nous apprenions brutalement que le solde de la subvention de fonctionnement du Conseil général de Seine-Saint-Denis allouée à notre association était amputé de 25.000 €, soit une baisse de plus de 19%. À celle-ci se cumule la baisse de la subvention municipale de 7.000 €. En début d’année, la ville de Montreuil nous avait annoncé une diminution de 15.000 €, ramenée fin juin à une hauteur de 7.000 €.
C’est donc 32.000 € qui nous ont été retirés pour 2009.
Ces baisses de financement nous contraignent à annuler dans son intégralité la saison d’automne: concerts, projections vidéo et exposition. Le maintien même a minima d’une programmation nous entraînerait dans un déficit budgétaire que nous ne pouvons pas nous permettre.
...
Nous vous invitons à signer la pétition en ligne (http://instants.mollo.fr), et à nous envoyer un courrier à l’attention de M. le Président du Conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone et/ou de Mme la Maire de Montreuil, Dominique Voynet, afin de leur signifier ce que représentent les Instants Chavirés dans le paysage culturel français et international, et exprimer votre attachement à la pérennité de ce projet.
Vous pouvez nous les adresser par email à l’adresse : soutiens@instantschavires.com, ou par courrier aux Instants Chavirés, 7 Rue Richard Lenoir 93100 Montreuil, nous ferons suivre aux intéressés."

Pas sûr que nos manifestations de solidarité aient une quelconque influence sur le cours des choses, mais cela fera au moins chaud au coeur de ceux qui sont dans la tourmente et à leurs amis.

... Et ça continue ...
Africolor_2009

Des menaces sérieuses sur le festival Africolor.
Même punition (peut-être), même motif : l'arrêt des subventions.

Cela dit, les organisateurs et les artistes sont mobilisés. Ils viennent juste de publier le programme, probablement pour lancer un sort aux oursins des porte-monnaies des édiles.