Sophia Domancich (photo dolphy00) 

13-02-11_08_Sophia Domancich

Ouverture de la séance d'enregistrement public d'"A l'improviste" avec un solo de piano de Sophia Domancich.
Solo de musique improvisée, donc loin des figures, des fragrances, des points de repère du jazz.
Mais aussi, un instrument "nu", sans la moindre transformation, préparation, hormi le toucher, les frappes, les pédales, le poids du corps ...
Quel discours offrir, construire ?
Une intention, annoncée à l'ingénieur du son : il y aura des graves. Et de fait, le concert débute à la main gauche, longuement. Il faudra plus de huit minutes pour de timides notes de la main droite. Une première phase pour mettre en résonnance l'instrument, les cordes, pour installer des couleurs subtiles, pour le plaisir des sens.
La construction ne s'arrêtera pas là, bien sûr. Elle se développera progressivement en frappes séches, puissantes, et caresses. Des frappes simultanées des deux mains, échos de Bartok, peut-être, et des chocs plus ou moins décalés.
Un très beau moment de musique, suivi d'une analyse fine des rapports de l'artiste avec cet instrument exigeant, un peu poussée par Anne Montaron rêvant ouvertement d'un nouveau disque solo.
Diffusion le 18 février à 0h (dimanche 17 à minuit). Avec une vidéo (je n'ai pas vu la caméra).
En attendant, quelques photos : il suffit de cliquer pour accéder à l'album.

13-02-11_04_Sophia Domancich
photos dolphy00