La Théorie du Chaos

Claudia Solal – Le Duy Xuan – Médéric Collignon

(le 6 mars 2006 – diffusion le 21 mars)

logo_a_l_improvistePour cette séance d’enregistrement « dans les murs » de l’émission « A l’improviste », pas de problème d’affluence : autour de 25 personnes seulement au studio 106 de Radio France, ce qui est un peu dommage.

Réservez donc quelques lundi soir, à 20h (venir à 19h30), et si le RER C vous défrise, les métro Passy ou Ranelagh ne sont pas très loin .

De plus, c’est gratuit, et très souvent, stimulant.

Enfin, on peut aller discuter avec les musiciens à la fin du concert, sans chichi.

Il s’agissait ce soir là de musique vocale expérimentale (« chant » serait trop réducteur) offert par trois musiciens très complémentaires. A l’origine, il s’agissait d’un trio féminin, puis la défection de l’une d’entre elles a conduit à auditionner, puis à recruter, Médéric Collignon, bien apprécié dans ce blog.

Un mot des couleurs (ça fait partie du spectale aussi) : Claudine Solal en robe mi-longue noire

et superbe écharpe safran, Le Duy Xuan en robe longue noire et veste rouge scarabé. Médéric Collignon est comme tous les hommes, en tenue grisou.

Cette formule à trois voix risquait de provoquer un intérêt « technique », sans séduction. Ce fut un peu le cas au début de la prestation : peut-être, le temps nécessaire aux oreilles de se familiariser avec cet univers particulier.

Puis les formules se sont diversifiées (changement de place devant les micros, solos, duos, etc.), l’écoute s’est aiguisée, la musique respective de chaque voix s’est faite mieux percevoir, les différences d’apports, de background, sont devenues plus évidentes. Cette individuation s’est accompagnée, en retour, d’une osmose plus complète et la magie du concert en direct s’est opérée : le plaisir a surgi dès le premier tiers du spectacle pour ne plus nous lâcher. Pour le dernier morceau, Anne Montaron, la grande prêtresse de ces musiques improvisées chez Radio France, demandait 5’ : les musiciens, dans la cohérence de leur prestation, ne pouvaient rester dans ce timing : j’espère que la retransmission nous en restituera la totalité.

Une petite remarque : au fil des interviews, j’ai eu l’impression que Médéric Collignon ne parlait presque plus : il slammait ou vocalisait ses réponses. Je le vérifierai probablement le 21 mars, sur France Musiques.

PS 1 : le lundi 13 mars, même heure, même adresse : P. Contet (accordéon) - C. Robinson (clarinettes) - Wu Wei (orgue à bouche)

PS 2 : Claudia Solal, en compagnie de Benjamin Moussay, se produit le 30 mars au Triton

PS 3 : Médéric Collignon passe au SunSet le 8 avril 06 à 22h et "en résidence" au Triton en mai