Kawaguchi KenYa & Nicolas Letman Burtinovic

Kawaguchi KenYa lightNicolas Letman Burtinovic light

photos dolphy00

Toujours au Common Cafe d'Osaka (voir précédent article), le duo Nicolas Letman Burtinovic (b) - Kawaguchi KenYa (shakuhachi).
Ce duo entamait un circuit dans le pays. Notre amie japonaise souhaitait nous le faire entendre pour le jeu si particulier sur ce qui nous était présenté comme une clarinette japonaise, en fait une sorte de flûte au bout incurvé.
Il s'agit d'un mélange assez étrange entre jazz et mélopées. De fait, le terrain d'entente fut l'improvisation. Un début percussif et dense à la contrebasse, une forme de chant aux accents traditionnels au shakuhachi, puis le dialogue entre les deux musiciens, souvent à l'initiative de la contrebasse.
Un dialogue enlevé, vif, non sans une pointe d'humour, pour nous faire découvrir un paysage musical assez inhabituel, qui aiguise notre attention. Occasion de découvrir ce jeu aux racines ancestrales d'un Kawaguchi KenYa comme habité par son shakuhachi. Surprise de découvrir à l'autre bout du monde un musicien français, probablement pas bien connu en France, et qui vit au USA, à New York, si j'ai bien compris. Il est le bassiste d'Archie Shepp lors de ses tournées aux USA. Il vient de sortir un CD "Closeness Duets" sur Petit Label, que je ne peux que conseiller tant il est l'occasion de rencontres parfois fulgurantes, toujours attirantes : son terrain de prédilection.



La soirée s'est poursuivie avec deux duos tout aussi intéressants avec Shingo Tomimatsu, l'un avec Kawaguchi KenYa, l'autre avec Nicolas Letman Burtinovic, avant que de se mettre en trio.
Une soirée mémorable !

La pochette dudit CD

cd cover closeness_duetscd cover 2


Merci encore à Yuki Maegaki à qui l'on doit cette découverte à Osaka.

Retrouvez les Brèves de concerts.