19 mars 2020

Dans la Jungle du douanier Rousseau

C’est comme dans la Jungle du douanier Rousseau … On repousse peu à peu les tiges & les palmes, puis les branches et cela devient touffu, dense … Alors on sort la machette et on commence de tailler … À mesure de la progression, les cri-sons deviennent peu à peu localisables, puis identifiables, l’obscurité nous pénètre et nous commençons à nous heurter au grain des voix, au gris des cordes … Ça rore, rung & groei, ça couine, ça luit, ça stride …les doigts avides glissent sur de serpentines formes/masses, prima materia... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

16 mars 2020

Barre Phillips: The divine sound of emptiness … (Claude Parle)

    Barre ne joue pas de contrebasse … Il n’existe plus aucun instrument dans ses mains vides offertes aux vents … Seul émane un souffle des troncs enfouis, des forêts hantées & disparues, dévastées, brûlées & pétrifiées … c’est comme ce maître de Kyudo qui, quelques années après sa réalisation vit un jour sr une table un objet dont il ne pouvait se rappeler le nom : C’était un arc ! ! …   L’archet tendu il est comme Zingaro avec ses chevaux, il montre, l’instrument joue ! … L’ombre du fouet suffit au... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2020

Benoit Cancoin (b) aux Sorins par Claude Parle

2e chronique à propos d'un seul concert ? Pourquoi pas .D'autant que ça inaugure une série de trois chroniques par Claude Parle Hèle, happe, hèle, ile en corps … Pizz à corps perdure … L’accord à vif sol …. y tu de … mais ça percute au si ! …Orbitales … La ré sonnance oui, Monologue ? … Cela, imperceptiblement est devenu dialogue mais sans origine évidente … Parce que l’archet se substitue au doigt, le poignet à la main … S’enlier, oui, enlier le crin à la corde, le poil aux tripes ! … Crins & chuchotements … Mais au... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 mars 2020

Gaudenz Badrutt, Jean-Luc Guionnet, Frantz Loriot aux Instants Chavirés 12 février 2020

Ce trio, semble-t-il franco suisse, a choisi de se produire non sur scène mais en contrebas, entouré du public, y compris derrière lui. Cette disposition permet, de facto, une grande proximité des sons, la propagation des vibrations dans nos corps, et la focalisation sur les sources sonores lorsqu’une certaine convergence se met en place.  Pour les instruments acoustiques (les deux altos, violon et sax), les corps, les mouvements délivrent une certaine information. Pour l’électronique de Gaudenz Badrutt, c’est moins évident,... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 mars 2020

Joëlle Léandre, Mat Maneri, Gerald Cleaver @ 19 rue Paul Fort, 25 janvier (par Claude Parle)

E.T Strikes again ! … Oui, il est revenu, E.T, mais … Il est triple! … Cette fois, le vaisseau toujours aussi ”strange” mué en contrebasse … Et le drum kit a des allures de navettes d’accompagnement ! … À peine surgi, ça attaque frontal ! … Joëlle & ls soucoupes, Mat en couverture … Mais qu’est ce qu’ils racontent, que peuvent ils bien échanger ? Une sorte de proto Kartvélien* semblant apparenté au Svane* ? …Quelle langue? le linéaire A* semble plus facile à admettre ! … Les crins sur le vaisseau-mère hirudinent une... [Lire la suite]
02 mars 2020

NYX : Sophie Agnel, Isabelle Duthoit et Angelica Castellò aux Instants Chavirés (5 fevrier 20)

Pour voir l'album, il suffit de cliquer sur la photo puis sur Diaporama Trois aventurières du son, dont deux déjà bien connues sur la scène française, Sophie Agnel et Isabelle Duthoit. Elles se sont jointes à Angelica Castellò née au Mexique mais vivant en Autriche. Elles ont déjà été invitées pour un concert « À l’Improviste » et se retrouvaient ce soir là aux Instants Chavirés. Sophie Agnel ausculte très fréquemment les entrailles de son piano pour en extraire des sons les plus étranges, quitte à accompagner cette... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 février 2020

Benjamin Duboc et Jean-Luc Petit au Bab Ilo (30 janvier 2020)

Pour voir l'album de cette soirée, il suffit de cliquer sur la photo (puis sur Diaporama) Jean-Luc Petit et Benjamin Duboc travaillent ensemble depuis des années. Ils ont fouillé ensemble le registre des graves, l’un à la contrebasse, l’autre à la clarinette contrebasse. Bien des concerts ont été donnés dans cette formation. On en trouvera quelques exemples en bas d’article. Un CD a même été publié : This Is Not Art. Outre l’exploration saisissante des ultra-graves par Jean-Luc Petit, ce qui caractérise son jeu c’est peut-être une... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 février 2020

Jazz at home avec Daunik Lazro, Jean-Marc Foussat et Michael Nick 24 janvier 2020

Pour retrouver quelques photos, suivre ce lien Que peuvent se raconter deux septuagénaires fous d’aventures musicales et soucieux de ne pas voir leur belle collection jetée à la benne en cas de départ précipité, alors qu’il y a tant d’oreilles nécessiteuses ? Il faut donner. Tiens, Bertrand Gastaut organise l’un de ses rendez-vous aux saveurs affûtées. Il ne va pas refuser d’en prendre, tout de même. Il est jeune, lui. C’est dit ! D’autant que l’un des deux papys y joue. C’était prévu avec Jean-Marc Foussat et Makoto Sato, mais ce... [Lire la suite]
16 décembre 2019

Les Scènes d'Or 2019

Naturellement, cette année, c'est Joe McPhee qui sera la figure emblématique des joies si particulières qu'offrent les concerts, le direct, les vibrations de l'instant.Cet article est l'occasion de revenir sur ces moments de fête, de rappeler les émotions ressenties, chaque fois différentes, et qui conduisent à sortir de chez soi, de son confort domestique, pour l'incertitude et la surprise. The Archetypal Syndicate au 59 RivoliPas de blues ... mais des couleurs et des instruments du Sud (Afrique avec le guembri, les mbiras de... [Lire la suite]
09 décembre 2019

Benoit Cancoin (b) aux Sorins (dimanches de l'impro)

Décidément, Montreuil se révèle être (ou devenir) un haut lieu des musiques innovantes. Après le Balto, café populaire du quartier Robespierre, c'est aux Sorins qu'il fallait être ce dimanche 1er décembre, dans le même quartier. C'est là que se tiennent les Dimanches de l'Impro qu'anime Jac Pochat en lieu et place de la Guillotine. Tout comme avant, le tarif est très abordable. Et contrairement au passé, l'endroit est confortable. Un escalier metallique ajouré en colimaçon nous conduit à la salle.En première partie, un... [Lire la suite]