Eric Dolphy by Blue Note

Eric Dolphy - Blue Note

Partout, en toutes occasions, on s'échange des vidéos, des extraits sonores. On en reçoit tant et plus qu'on en est submergé. A telle enseigne que j'avais interrompu ma petite rubrique "Jazz sur le web"'. A quoi bon ?
Mais cette abondance de très bons extraits musicaux risque de nous rendre finalement plus indifférents, moins affûtés, et stupidement blazés. Les dolphys d'or sur la toile vous sont donc proposés pour sortir de cette gangue.
Il y en aura assez peu : deux piliers du jazz d'hier ou d'aujourd'hui pour encadrer cette sélection, l'écho d'une incroyable aventure qui se poursuit, et deux "jardins aux sentiers qui bifurquent".
Et à la fin, "un coup de chapeau"
On embarque ?
---

Billie Holiday
Billie Holiday "Night and day" (France Culture)

...
"La violence au quotidien dès son plus jeune âge, des moeurs qui hérissent le poil aujourd'hui, des rêves fracassés, des hommes qui l'ont détruite, qui l'ont volée, qui l'ont aimés, l'alcool, la poudre, la police, l'hôpital.

Mais aussi de merveilleuses rencontres avec ses amis musiciens, les plus grands de l'époque : Count Basie, Louis Armstrong, Duke Ellington etc. et bien sûr Lester Young."

lire l'article
---

Workshop de Lyon

Workshop de Lyon mi-centenaire
"Un demi siècle que dure cette aventure . Alors on pense connaître et on se dispense de réécouter.
Ce n'est pas le choix de Quentin Rollet qui a décidé de fêter ces 50 ans par une série de publications : des enregistrements, des photos, des chroniques, des dates de concerts."

Lire l'article
---

New_Jazz_Imagination

New Jazz Imagination "Ahmed"
Le piège consiste à suivre des yeux la vidéo, qui n'est autre que le film inversé d'un dessin à propos des protagonistes de cette musique.
On arrive alors à la fin, en ayant accepté l'écoute, "à l'insu de son plein gré ". Le mal est fait. La musique est dans la tête. Il ne reste plus qu'à la réécouter, encore, encore.
Lire l'article
---

MOSQ

MOSQ chez Rectangle (eRikm, Charlie O, Akosh S et Quentin Rollet)
"Deux des quatre musiciens, les souffleurs (Quentin Rollet et Akosh S), nous proposent une musique impérieuse, vrillante, brillante et abrupte, entre free et musique improvisée. Et ces irruptions de lave, ces geysers sont enchâssés dans des nappes sonores, des chants d'oiseaux électroniques et autres boucles, des grondements etc. dues aux deux autres (eRikm et Charlie O)."
Lire l'article
---

Archie Shepp

Archie Shepp "Le matin des noire (noirs)"

"Ce thème, il ne le présente pas. Il le mordille du bout de l'anche, lui tourne autour, tout en retenue. Et par fulgurances, il re-projette ce son si invraisemblable, qui nous chavire."
Lire l'article
---
Et ce coup de chapeau ? C'est pour l'homme au chapeau : Gérard Terronès. Il organisait une soirée autour de "Nuts". C'était à La Java, le 6 février 2017. Trop fatigué, il n'avait pu venir à cette fête.
Souvenirs de cette superbe soirée (des vidéos, des photos) et pensée émue au bonhomme.

 

Gérard Terronès



---
Retrouvez toutes les chroniques "Jazz sur le Web".